Le rôle du sommeil

Les phases du sommeil paradoxal et leur fonctions


Quel est le rôle du sommeil ?

Qui gère votre corps pendant que vous dormez ?
C’est votre subconscient qui gère ! Que fait-il pendant que vous dormez ?
Il nettoie l’intérieur de votre corps et le prépare pour le lendemain

Dans la journée, les muscles brulent du ‘carburant’, les poumons éliminent les toxines, le foie filtre le sang, les reins….
Seulement voilà, les muscles gardent entre 10 et 30% des déchets de combustion du carburant, les poumons n’évacuent pas toutes les toxines…
C’est donc la nuit que se fait le grand nettoyage, un peu comme dans une grande tour de bureaux qui s’anime la nuit, ce sont les équipes d’entretien et de nettoyage qui s’activent et quand les employés arrivent le matin, tout fonctionne et tout est propre.
Et pour qu’il puisse nettoyer, votre subconscient a besoin que les muscles soient le plus lâche possible.
Plus les muscles sont détendus, plus le sang circule facilement et nettoie !
Relaxation musculaire pour le ramassage des déchets de combustion des muscles. Mais aussi et surtout nettoyage général des organes, principalement du foie et préparation musculaire du gros intestin pour l’évacuation matinale.
Si vous vous endormez les muscles tendus, il y a de fortes chances pour qu’ils le restent toute la nuit et vous vous réveillez physiquement fatigué ! Pour maigrir, c’est important que votre intérieur soit propre, si vos muscles sont encrassés, ils stockent des déchets de combustion et du gras et sont donc plus gros, si vos organes sont encrassés, le système lymphatique ne peux pas nettoyer correctement et stocke les toxines dans le gras autour des ganglions ! nous verrons cela plus loin.

Et qui gère votre cerveau pendant que vous dormez et rêvez ?
C’est toujours votre subconscient qui gère ! Que fait-il ?
Il nettoie votre cerveau et le prépare pour le lendemain !

Quand vous vous endormez, votre corps se détend et votre cerveau s’apaise, ils s’endorment tous les deux et vous vous réveillez le lendemain matin comme par enchantement sans vous souvenir de grand-chose. Votre corps est plein d’énergie et votre cerveau se réveille doucement, le cas échéant, vous activez son réveil d’un grand bol de café. C’est parfait. Vous êtes prête pour l’action !
Que s’est-il passé pendant ces quelques heures ?
De temps en temps, il se réveille ! quatre à cinq fois par nuit, discrètement, en essayant de ne pas déranger le corps. Et il profite de ce moment de calme pour organiser ses mémoires et se mettre à jour pour le lendemain !
Ces périodes où le corps dort et où le cerveau s’active s’appellent les rêves, en terme technique : le sommeil paradoxal !
C’est le nom que l’on donne à ces périodes du sommeil qui correspondent aussi à ce que l’on appelle : le monde des rêves !
Le corps dort, le cerveau vit ! Comme pendant une séance d’hypnose !
Le cerveau a même une très grosse activité pendant ce sommeil paradoxal, il profite du calme du corps ; il n’est plus perturbé par les informations de l’extérieur, il peut classer ses dossiers.
Il va surtout examiner les informations reçues pendant la journée et s’organiser pour les ranger selon leur ordre d’importance ; en fait il va associer ces informations à des émotions ou à de l’indifférence : et c’est là qu’il peut vous aider à perdre vos mauvaises habitudes !
Rappelez-vous l’ordinateur, quand vous arrêtez un dossier, il vous demande si vous voulez l’enregistrer ? où ? si vous êtes sur Internet, si vous voulez les mises à jour des programmes …
L’avantage que nous avons par rapport à l’ordinateur, c’est que nous pouvons intervenir sur l’importance et l’ordre d’importance des informations !

Voyons comment devenir programmateur de cerveau !
A quoi sert le sommeil paradoxal.

Ce « sommeil actif » intervient quatre à cinq fois par nuit et chaque phase dure de dix à vingt minutes chacune, en fonction du travail à effectuer !
1ère phase du sommeil paradoxal.
Au moment de l’endormissement, l’activité électrique de votre cerveau baisse jusqu’à atteindre les 7 hertz, ce qui est la fréquence idéale pour s’endormir, à ce moment, il va subitement envoyer une onde électrique d’environ 100 hertz pendant un millième de seconde, c’est comme cela que votre cerveau vide la mémoire à court terme de la journée, une grosse secousse et les neurones mal connectés de la journée se détachent.
Puis, il sélectionne et range les informations qui ont retenu l’attention de l’esprit conscient dans la journée que vous venez de vivre:
– soit en augmentant le stock d’images, de sons, de sensations,
– soit en renforçant un réflexe existant,
– soit en complétant et en adaptant un automatisme existant.
Et il efface la journée passée, C’est l’oubli ! que l’on nomme aussi le pardon ou l’expérience, on verra plus loin comment transformer pardon en expérience.

La 2ème phase du sommeil paradoxal.
Votre cerveau va « revivre » les quatre dernières premières phases des quatre nuits précédentes.
70% de ce temps est consacré à la première phase de la quatrième dernière journée passée, ce qui lui permet de déceler les répétitions dans les nouvelles informations ! les images, sons ou sensations qui se répètent de façon régulière depuis quatre jours ou la répétition d’états émotionnels liés aux mêmes stimulis.
S’il y a persistance de répétition entre une image ou un son ou une sensation, il crée un nouveau réflexe
S’il y a des connections répétées entre plusieurs réflexes, il commence à créer un nouvel automatisme.
Toutes les informations de la quatrième dernière journée passée ont été rangées, voilà pourquoi votre cerveau a une cadence de quatre jours, et que vous ne pouvez pas apprendre à conduire en prenant une leçon tous les mois ! ni vingt leçons en deux jours.

La 3ème phase du sommeil paradoxal.
C’est la phase du sommeil paradoxal la moins connue et la plus importante, elle intervient vers 3, 4 heures du matin et c’est aussi à cause d’elle que beaucoup de personnes se réveillent vers ces heure-là. Il va faire des aller-retours entre les informations stockées, votre passé, et l’anticipation créé par votre imagination, votre avenir.
C’est aussi grâce à ces allers-retours qu’il associe des réflexes et crée les automatismes dont vous allez avoir besoin dans votre futur, votre cerveau doit scanner l’ensemble de vos informations et les regrouper : pour li, cela s’appelle optimisation des réseaux les plus utilisés, pour vous apprendre !
C’est à cause de cette activité que les personnes qui ont des souvenirs non transformés en expérience ou qui n’ont pas pris la peine d’anticiper leur avenir se réveillent : leur cerveau peut avoir peur de revivre ces expériences traumatisantes ou il s’ennuie et comme le corps commence à être reposé, à la moindre sollicitation, pipi, faim… lui et votre corps se réveillent vraiment.
Autre option non confirmée : comme un ordinateur branché en permanence sur Internet et qui met à jour vos programmes pendant la nuit, en adaptant vos fichiers sans les déranger, peut-être que cette phase du sommeil paradoxal est une porte des étoiles et que votre cerveau se met en contact avec l’inconscient universel ou … ? Une justification du « Demande et tu recevras » qui lui permettrait d’envoyer une onde porteuse d’une question à laquelle il n’a pas de réponse dans votre stock d’informations et de recevoir une réponse, une radio le fait bien ! ce que les gens appellent les miracles, la synchronicité, la chance, les coïncidences …

La 4ème phase du sommeil paradoxal.
Votre cerveau va « vivre » votre journée à l’avance : vous avez bien un carnet de rendez-vous où vous avez prévu des choses ! il le sait : rappelez-vous que votre cerveau, c’est vous !
Et puis, nos journées se ressemblent toutes tellement !
Ce qui lui permet de sélectionner les automatismes dont vous aller avoir besoin pour vivre et il crée une pré-ombre des images, sons ou sensations que vous avez prévus de vivre ce jour, ce qui a pour effet de supprimer la surprise et de vous faire vivre dans une sécurité cérébrale eh oui ! c’est une des fonctions du cerveau, le rêve prémonitoire ! : vous êtes dans une situation connue et il peut regarder, voir, entendre, goûter, sentir toucher la vie et rentrer des informations nouvelles qui seront traitées la nuit suivante. Il ne vous fera remarquer que ce qui n’est pas prévu, cela lui permet de rester vigilant et de pouvoir vous intéresser à ce qui se passe autour de vous ; la base du principe Zen « ici et maintenant » Et ainsi de suite ! nuit après nuit, il s’adapte !

Au réveil.
Si vous vous souvenez de vos rêves, et que vous savez les analyser, ils vous permettront de répondre aux questions qui vous préoccupent le plus ; c’est la réponse de votre subconscient.
Si vous ne vous souvenez pas de vos rêves, vous aurez parfois durant la journée des sensations de déjà vu ou de déjà vécu, ce sera aussi la réponse de votre subconscient.

L’autohypnose est une technique qui va vous permettre de programmer votre sommeil paradoxal pour apprendre plus vite et vivre la réalité que vous aurez anticipée pendant vos séances